Roland Roure, constructeur de machines ludiques

Artiste : Roland Roure

Roland Roure, constructeur de machines ludiques

  • 26'
  • 1983
  • VF
Réalisation : Deidi von Schaewen

Image : Deidi von Schaewen, Philippe Puicouyoul | Son : Jacques Guillot | Montage : Philippe Puicouyoul, Philippe Harel | Musique : Dominique Verdan | Production : Centre National des Arts Plastiques, Centre Georges Pompidou, Maison de la Culture d’Angoulême | Pays : France

  • 26'
  • 1983
  • VF

Résumé

Sculpteur de figures sorties tout droit de l'enfance ou l'imaginaire populaire, Roland Roure travaille de fines plaques de tôle découpées qui se mettent en mouvement au moindre souffle. Selon ses mots, il construit des machines ludiques.

Avis

On revient, avec Roland Roure, à l’esprit d’enfance. Mais que l’on ne se méprenne pas, il s’agit d’esprit de poésie, d’innocence au monde, bref de création. Nous sommes dans le monde de Jacques Prévert, de Marc Chagall, d’Izis, dans celui du regard émerveillé, celui qui voit le roi nu et, avec humour et tendresse, remet en place les conventions. Roland Roure fait des sculptures-jouets sur des choses très simples : les landaus, les bateaux, les charrettes, les girouettes. Il n’y a pas de deuxième ou troisième degré, mais une évidence immédiate et pleine de charme. Son univers s’impose. On l’écoute raconter ses souvenirs de petit garçon, on le voit travailler avec des matériaux simples - boîtes de conserves, ficelles, bouts de bois - comme les gamins d'un autre temps qui fabriquaient leurs jouets puisqu’on ne leur en offrait pas. Ses créations sont filmées en mouvement, dans le sable ou dans un paysage. Elles sont là, face à un homme qui dit : "Je n’aime pas les belles matières", " Je construis des machines ludiques, à bruits, à couleurs, à feu d'artifice, à vent, à eau : carnavalesques."

Roland Roure °1940France
À partir de matériaux simples, fil de fer, plaques de tôles et bois peint, Roland Roure construit des personnages qu’il anime par d’ingénieux mécanismes. Il se définit comme un "constructeur de machines ludiques, à bruits, à couleurs, à feu d'artifice, à vent, à eau : carnavalesques." Qu’elles soient poétiques ou critiques, humoristiques, innocentes ou inquiétantes, cruelles ou tendres, ses œuvres ont une force qui les situe sans naïveté dans le champ de l’art contemporain. Depuis les années 1970, ses personnages populaires ou mythologiques voyagent dans les plus grands musées du monde, de Paris à New York en passant par Bruxelles et Munich.
Deidi von Schaewen °1941Allemagne
Après des études de peinture à l’École des Beaux-Arts de Berlin, Deidi von Schaewen choisit la photographie comme moyen d’expression et se fait connaître grâce à ses photos d’architecture. Installée à Paris, elle réalise des films, des vidéos et collabore à des revues internationales.
Louer Roland Roure, constructeur de machines ludiques via le formulaire