Rue des Petites Maries

Artistes évoqués :
Compagnie Ex Nihilo

Rue des Petites Maries

  • 12'
  • 2014
  • VF
Réalisation : Laurence Rebouillon

Scénario, image : Laurence Rebouillon | Son, montage : Lise Roure, Laurence Rebouillon | Mixage : Guillaume Limberger | Avec : Johan Leysen |
Compagnie Ex Nihilo : Jean-Antoine Bigot, Anne Lebatard, Anne Reyman, Christophe Schütz | Production : Les productions aléatoires | Distribution : Collectif Jeune Cinéma

  • 12'
  • 2014
  • VF

Résumé

Danser dans la rue de la ville semble ici faire le lien entre la révolte qui gronde et la joie des corps en fête. Car les fêtes populaires ne sont jamais très loin des révoltes.

Avis

Les villes bombardées gardent, en leurs murs, les traces de la défaite. Johan, hanté par ses souvenirs, revient dans le quartier de son enfance à Marseille. Là, son jeune amant lui propose une nouvelle forme de lutte : danser dehors. Danser, c’est ce qu’il faut faire... Le film de Laurence Rebouillon est un précipité éruptif de mouvements et de paroles qui empruntent leur intensité aux manifestations citoyennes et aux fêtes de rue. Une tentative belle et sauvage de dire quelque chose de notre situation contemporaine, d’inscrire dans les corps un "état d’urgence", l’urgence de se réapproprier l’espace public pour faire naître du vivant. Le film nous prend dans son mouvement, nous entraîne, nous enveloppe à la fois dans la musique, les mots et l’image en super 8. Il passe avec liberté de la couleur au noir et blanc avec ce grain qui renvoie au grain de la peau. Danser, c’est défendre sa fragilité et révéler sa force. Danser c’est habiter des espaces inattendus, invisibles. Danser c’est un acte politique, c’est être ensemble, bref c’est s’aimer et rester vivant.

Laurence Rebouillon °1966France
Après des études de lettres et de cinéma à Aix-en-Provence, Laurence Rebouillon se lance dans la réalisation de films en pellicule pendant une vingtaine d’années. En 2000, elle s’investit dans la production cinématographique avec la société Les Productions Aléatoires. En parallèle, elle crée une compagnie de théâtre, la Cie LRIR. Dès 2005, elle s’emploie à la distribution et à la programmation de films expérimentaux et vidéos d’artistes au sein du Collectif Jeune Cinéma (CJC).
Rent Rue des Petites Maries using the form