Chromophobia

Chromophobia

  • 10'
  • 1966
  • Sans paroles
Réalisation : Raoul Servais

Scénario, animation : Raoul Servais | Décors: Norbert Desyn | Musique: Ralph Darbo | Production: Absolon Films/Anagram, réalisée avec le concours du Ministère de l’Éducation Nationale de Belgique | Pays : Belgique

  • 10'
  • 1966
  • Sans paroles

Résumé

Dans un monde totalitaire, une armée a privé la population des couleurs. Une résistance facétieuse s'organise.

Avis

Les légions grises ont envahi le monde et imposent une domination absolue. À coup de mitraillettes, elles ont effacé le bleu, le jaune, le rouge pour ne laisser derrière elles que la désolation en noir et blanc. Thyl Ulenspiegel (ou Till l’Espiègle) - saltimbanque malicieux et farceur de la littérature populaire flamande - va organiser des ruses chromatiques pour enrayer la mécanique construite par de petits soldats maussades et anguleux.
Ce court métrage d’animation au graphisme enfantin est faussement simple car il met en place un tempo infernal qui enchaîne les gags et les trouvailles visuelles, si bien qu’il est nécessaire de le voir plusieurs fois pour toutes les saisir. Tout le film est porté par une sorte de grande joie communicative qui trouve son apothéose à la fin dans un délire psychédélique et une explosion de couleurs. Le personnage facétieux qui exerce un contre-pouvoir sera récurrent dans toute l’œuvre de Raoul Servais.

Raoul Servais °1928Belgique
À l'Académie des Beaux-Arts de Gand où il fait ses études, Raoul Servais reviendra plus tard en tant que professeur et créera un département de cinéma d’animation d’une renommée internationale. D’abord peintre et graphiste, il se lance dans l’animation. Son premier film en 1957 'Lumières du port' attire immédiatement l’attention par sa grande originalité. À partir de ce moment, il ne cesse plus de réaliser des courts-métrages qui gagnent de multiples récompenses à Venise, à Cannes où il obtient la Palme d’Or avec 'Harpya'. Il consacre les années 1980 à la réalisation d’un long-métrage 'Taxandria', film pour lequel il utilise l’univers graphique de François Schuiten.
Rent Chromophobia using the form