Dirk Braeckman

Artiste : Dirck Braeckman

Dirk Braeckman

  • 12'
  • 1988
  • VF
Réalisation : Nicole Borgeat

Image : Valérie Le Gurun | Son : Christophe Semet | Montage : Pierre Dube | Musique : Christophe Semet | Coproduction : CFA, Contretype, INSAS XXV | Pays : Belgique

  • 12'
  • 1988
  • VF

Résumé

La réalisatrice Nicole Borgeat filme le photographe gantois Dirk Braeckman dans sa vie quotidienne, au travail, face à ses modèles mais aussi dans les lieux qui l'inspirent.

Avis

Dirk Braeckman est un des photographes les plus doués de sa génération. Il fait, à la chambre noire, des photos dures, violentes, travaillées comme des œuvres expressionnistes. Nicole Borgeat a pris le parti de le montrer dans ses lieux d’inspiration, la nuit, les cabarets populaires, les chambres d’hôtels minables, tout cela mis en contrepoint avec les paisibles visites familiales du dimanche, des déjeuners animés. Entre les deux, lui et son travail, face à ses modèles et surtout face à lui-même puisqu’il dit : "Tous mes portraits sont des autoportraits." Il n’y a pas de commentaire, simplement les paroles de Dirk Braeckman, ses conversations et la mise en place de son univers. Un essai d’approche non didactique, ébauche du portrait d’un homme qui n’arrête pas de faire des portraits.

Dirck Braeckman °1958Belgique
Nicole Borgeat °1966Suisse
Scénariste, réalisatrice et dramaturge, Nicole Borgeat sort diplômée de l’INSAS en 1990. Elle travaille ensuite comme assistante de production et assistante de réalisation avant de revenir vers les arts vivants et des créations personnelles. Elle est l’autrice de plusieurs comédies pour le cinéma et la télévision. En 2003, elle écrit et réalise 'Demain j’arrête !', une comédie sur les dépendances primée au Festival de Locarno.
Rent Dirk Braeckman using the form