Jean Tinguely

Artiste : Jean Tinguely
Artistes évoqués :
Marcel DuchampNiki de Saint PhalleYves Klein

Jean Tinguely

  • 45'
  • 1973
  • VF
Réalisation : Adrian Maben

Son : Claude Perrin-Terrin | Montage : Adrian Maben, Marie-Claire Perret | Musique : Pink Floyd et 'Procession' (Merry Clayton) | Production : RM Productions | Pays : France

  • 45'
  • 1973
  • VF

Résumé

Le sculpteur suisse Jean Tinguely se balade dans une casse, au milieu des ferrailles. On le voit dans son atelier, chez lui, dans les musées : il se raconte sans filtre. Un maelström de documents conduit par une grande interview d'un artiste à l'énergie débordante.

Avis

Les machines envahissent tout, même le générique. Jean Tinguely est là, avec son énergie débordante : faisant ses machines, parlant de ses machines. Sur les chantiers, dans sa maison, dans son atelier, dans les villes et les musées où il les pose et les propose. Il raconte des choses très personnelles : l’éloge inattendu de la campagne, le transfert de son angoisse dans son travail, sa solitude, la réticence extrême de ses parents, l'importance de Niki de Saint Phalle. Une chronologie fantaisiste s’établit avec beaucoup d’extraits de films, d’images d’archives, de présentation de son travail : on passe de Marcel Duchamp à Yves Klein, de New York à Milan. Autour d’une belle interview centrale, des additifs documentaires, le tout nappé dans la musique onirico-mécaniste des Pink Floyd.

Jean Tinguely 1925-1991Suisse
De 1940 à 1945, Jean Tinguely fréquente l’École des arts appliqués de Bâle, alors qu’il est apprenti décorateur, puis s'installe à Paris en 1953. En 1954 est organisée sa première exposition personnelle de Méta-mécaniques, composées de roues, et de Moulins à prières (constructions en fil de fer). L’année suivante, il participe à l’exposition ‘Le Mouvement’ qui consacre l’art cinétique. Co-fondateur du mouvement des Nouveaux Réalistes (1960), Tinguely pense que l’approche du réel passe par le moteur électrique et la machine, et poursuit ses recherches avec les Méta Matics. Il réalise de nombreuses œuvres mobiles en association avec Niki de Saint-Phalle, sa femme, comme la 'Fontaine Stravinsky' près du Centre Pompidou. Tinguely reste également connu pour des happenings qui voient ses constructions s’autodétruire.
Adrian Maben °1942Royaume-Uni
Critique de cinéma et réalisateur à l’ORTF (chaîne de télévision généraliste française), Adrian Maben réalise son premier long-métrage 'Pink Floyd à Pompéi' en 1974. Vont suivre d'autres documentaires sur James Brown ou sur Helmut Newton. Il a fait plus de cent émissions de télévision et des films sur l’art qui lui ont valu des prix et la reconnaissance internationale.
Rent Jean Tinguely using the form