L’Art et la machine

Artistes évoqués :
Marcel DuchampLéonard de VinciJean MarlyJean TinguelyCésarTakisPiotr Kowalski

L’Art et la machine

  • 55'
  • 1977
  • VF
Réalisation : Adrian Maben

Image : Jean-Pierre Girard, Jean Clave | Son : Michel Pacalin, Michel Demetriades | Montage : Adrian Maben | Musique : Roger Waters, Ron Geesin | Scénario, commentaire : Alain Jouffroy | Production : RM Productions | Pays : France

  • 55'
  • 1977
  • VF

Résumé

Un film qui retrace l'histoire de la fascination, des humains en général et des artistes en particulier, pour la machine et la mécanique.

Avis

Un film thématique qui retrace la fascination, des humains en général, et des artistes en particulier, pour la machine et la mécanique. Adrian Maben et Alain Jouffroy proposent un voyage historique où l’art contemporain se taille la part belle. Léonard de Vinci, les automates du 18e, la machinerie de Jean Marly amènent aux machines célibataires de Marcel Duchamp, aux sculptures animées de Jean Tinguely, aux compressions de César, aux mouvements de Takis, aux hologrammes, à la musique de néon de Piotr Kowalski. Les œuvres, les interviews, les bandes d’actualités, les documents industriels se succèdent. Beaucoup de musique et de commentaire amènent une certaine théâtralisation qui va un peu à l’encontre de cette utopie : reproduire le mouvement, c’est-à-dire la vie.

Adrian Maben °1942Royaume-Uni
Critique de cinéma et réalisateur à l’ORTF (chaîne de télévision généraliste française), Adrian Maben réalise son premier long-métrage 'Pink Floyd à Pompéi' en 1974. Vont suivre d'autres documentaires sur James Brown ou sur Helmut Newton. Il a fait plus de cent émissions de télévision et des films sur l’art qui lui ont valu des prix et la reconnaissance internationale.
Rent L’Art et la machine using the form