L’énergie de Pierre Bonnard

Artiste : Pierre Bonnard

L’énergie de Pierre Bonnard

  • 55'
  • 2005
  • VF
Réalisation : Yann Kassile

Musique : Denis Barbier | Conseillers musicaux : Silvana di Martino, Marc Sayous | Pays : France

  • 55'
  • 2005
  • VF

Résumé

Loin des clichés sur la peinture bourgeoise et légère du peintre français Pierre Bonnard, Yann Kassile revient sur ses œuvres, ses notes et ses textes pour nous donner à en comprendre la méditation philosophique.

Avis

Comme beaucoup de films sur l’art, ce documentaire présente de nombreuses œuvres du peintre, des dessins ainsi que des documents personnels. Il ne s’agit pourtant pas d’un simple film sur Pierre Bonnard, mais bien d’une leçon, non pas didactique et professorale qui tirerait des bâillements d’ennuis, mais brillante, étincelante, une de ces leçons qui, grâce aux images, éblouit la rétine, grâce au discours, stimule l’esprit. Double leçon même, pourrait-on dire. La première, de peinture, par le peintre lui-même, qui, par ses notes d’agendas, ses extraits de lettres et ses toiles, nous apprend à regarder non seulement la peinture mais à regarder tout court. La seconde, de philosophie, à la manière de Rilke à un jeune poète, qui propose une méditation sur la solitude, la création et l’accomplissement intérieur. Car Pierre Bonnard n’est pas le peintre du quotidien comme on l’entend trop souvent, mais bien plutôt le peintre de l’intériorité : les choses et les êtres qu’il représente sont une célébration pure de l’esprit, elles existent en nous, deviennent, demeurent. Loin des images convenues du bonheur intimiste, de la vie bourgeoise et des menus plaisirs, sa peinture mêle angoisse, sensualité et sentiment tragique de la vie qui éclate dans une maîtrise chromatique stupéfiante. Et qui mieux que Yann Kassile - passionné par la philosophie japonaise, spécialiste de Nietzsche - pouvait nous donner les clés qui permettent d’entrer réellement dans cette œuvre ? Dix-huit chapitres pour voir, dix-huit chapitres pour comprendre ce peintre inclassable à la recherche de l’absolu, là est la magie du cinéma.

Pierre Bonnard 1867-1947France
S’il se lie d’amitié avec Édouard Vuillard aux Beaux-Arts de Paris, c’est à l’École Julian que sa peinture s’épanouit. C'est là que Pierre Bonnard rencontre Maurice Denis, Paul Sérusier, Henri-Gabriel Ibels ou encore Paul-Élie Ranson. Ensemble, les jeunes peintres forment le mouvement nabi : ils veulent libérer l’art du réalisme et cherchent dans la peinture ce qu’il y a de sacré, un nouvel élan spirituel infusé d’orientalisme. Inspiré par les estampes japonaises, Pierre Bonnard se fait appeler "le nabi japonard", avant de tendre vers l’impressionnisme. Qu’il peigne dans l’intimité ou au cœur de la nature, des scènes joyeuses ou mélancoliques, sa palette est incandescente et son œuvre inclassable.
Yann Kassile °1963France
Écrivain, Yann Kassile peut aussi être qualifié de cinéaste-philosophe. Imprégné par le Japon, il a signé un essai intitulé 'Pensée du Japon' (2009) et, en 2000, un documentaire intitulé 'L’Expérience de Nietzsche'.
Rent L’énergie de Pierre Bonnard using the form