Répétitions

Artistes évoqués :
Anne Teresa De Keersmaeker

Répétitions

  • 45'
  • 1984
  • VF
Réalisation : Marie André

Image : Yves Kremer, Luc Beriot | Son : Paul Delnoye | Montage : Marie André | Production : Image Vidéo, CBA, Schaamte, Polygone, CFA | Pays : Belgique

  • 45'
  • 1984
  • VF

Résumé

Marie André a suivi ici le travail préparatoire d'un spectacle de la chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker, alors âgée d'une vingtaine d'années. Elle montre le temps qui passe, les corps au travail, le doute et la recherche.

Avis

Le titre est précis. Marie André a suivi 'Elena’s Aria' en train de se faire. Elle n’a pas voulu capter un spectacle, mais montrer comment se construit une chorégraphie. Un lieu unique - un atelier hangar - dans lequel répètent quatre danseuses. Le temps qui passe, les fenêtres sont là pour proposer un extérieur où se lisent l’hiver et le printemps. Et les corps au travail, de ces femmes filmées dans l’effort, le doute et la recherche. Le cadre rigoureux prend le fragment de l’image où les choses se passent : les mollets, une épaule lasse, les chaises comme dispositif scénique. La musique est celle de la recherche - un tango ou un opéra, une valse ou Bach - et les paroles, celles du tâtonnement - trouver, se tromper, recommencer, l’accepter.

Anne Teresa De Keersmaeker °1960Belgique
À l'École Mudra (Bruxelles), Anne Teresa De Keersmaeker fait des études de danse qu'elle poursuit à la Tisch School of the Arts de New York. Elle crée sa première chorégraphie en 1980 et enchaine ensuite deux pièces qui vont la révéler : 'Fase, Four Movements to the Music of Steve Reich' et 'Rosas danst Rosas' en 1983. La même année, De Keersmaeker établit sa propre compagnie - Rosas - à Bruxelles. C’est également là qu’elle fonde l’école P.A.R.T.S. [Performing Arts Research and Training Studios] en 1995, en association avec La Monnaie/De Munt où elle est d’ailleurs accueillie en résidence entre 1992 et 2007. De Keersmaeker est connue pour sa pratique chorégraphique basée sur les principes formels de la géométrie et des mathématiques, l'étude de la nature et des structures sociales, où les corps se déploient dans l’espace et dans le temps dans un lien étroit avec la partition musicale.
Marie André °1951Belgique
Son premier film 'Galerie de portraits' en 1982 remporte un grand prix à Locarno et place directement Marie André dans un circuit de reconnaissance internationale. Ses recherches sont axées sur la rigueur du cadre, le sens de l’essentiel et une grande fluidité de montage. Elle s'aventure dans la fiction avec "Un ange passe" (1985) et signe ensuite plusieurs documentaires : 'Répétition' (1984), 'Au fil des jours' (1994), 'Narcisse aux chiens' (1997), Temps d'hiver (2000).
Rent Répétitions using the form