Voyage autour de ma chambre

Voyage autour de ma chambre

  • 26'
  • 2008
  • VF
Réalisation : Olivier Smolders

Image : Olivier Smolders | Son : Marc Bastion | Montage : Olivier Smolders, Philippe Bourgueil | Production : Olivier Smolders, Christian Popp | Coproduction : Les films du Scarabée, Interscience Films, Wallonie Image Production | Pays : Belgique

  • 26'
  • 2008
  • VF

Résumé

Olivier Smolders filme ses voyages et les relie à l’espace de sa chambre d'où il s'évade à partir de ces lignes de fuites et autres images de la rêverie.

Avis

Pour voyager loin, et longtemps, il suffit d’observer un tout petit morceau du monde. Un voyage immobile. La poésie. Le silence. Les mondes aquatiques. Le nouveau-né, les bancs de poissons. Des jeunes enfants, endormis. Des pierres, marquées, dessinées par le temps. Des insectes. Le rire des poissons. Des corps défaits, s’abandonnant aux regards. Une plongée dans les détails du monde nous révèle quelque chose de son immensité. Comme si l’infiniment petit révélait l’infiniment grand. Sans cesse, se confrontent et se déchirent l’immensité de l’univers avec nos origines, notre culture, notre intimité.
Olivier Smolders filme ses voyages et les relie à l’espace de sa chambre. Il questionne l’intériorité de l’homme face à l’univers, à l’épuisement des routes, aux notions d’espace et de temps qui sont des réalités indéchiffrables. Il interroge le voyage de la vie, son grand gouffre, son inconnu. Le film se termine au musée de La Specola à Florence, où beauté et horreur se confondent dans un sentiment qui nous renverse. Longtemps, la caméra s’attarde sur les cires anatomiques représentant des corps dépecés, décomposés, éventrés, images extraordinaires qui étalent au grand jour ce que l’on est supposé cacher.

Olivier Smolders °1956Belgique
Diplômé en réalisation à l’INSAS, Olivier Smolders est une des voix les plus importantes du cinéma expérimental belge. Depuis les années 1980, ce cinéaste et écrivain crée une œuvre sombre à travers laquelle il déconstruit le réel. Son cinéma interroge nos barrières éthiques et ses courts-métrages se sont immédiatement imposés, couronnés de prix. Citons 'Neuvaine', (film pour amuser les chaises), 'L’art d’aimer', 'Adoration' (film anonyme), 'Point de fuite' (film pédagogique), 'Ravissements', 'Pensées et visions d’une tête coupée' (film pour Antoine Wiertz) et l’unique long-métrage 'Nuit Noire' qu'il a réalisé.
Rent Voyage autour de ma chambre using the form