Des pierres et des mouches – Richard Long au Sahara

Artiste : Richard Long

Des pierres et des mouches – Richard Long au Sahara

  • 40'
  • 1988
  • VO EN stFR
Réalisation : Philip Haas

Image : Bernard Zitzermann | Son : Eric Devulder | Montage : Julian Sabath | Musique : Marc Wilkinson | Production : Arts Council of Great Britain | Pays : Grande Bretagne

  • 40'
  • 1988
  • VO EN stFR

Résumé

Le film de Philip Haas suit Richard Long, artiste du Land Art, dans son voyage dans le Sahara. L'art s'inscrit dans un rapport au monde et au réel à la fois physique, charnel mais aussi spirituel.

Avis

Richard Long et le Sahara. Pour cet artiste anglais qui s’inscrit dans le Land Art, traverser un paysage, laisser les traces éphémères de ses sculptures faites de pierres, de sable, de cendre, d’empreintes de pas est son travail. Voyage ascèse et réflexion, voyage initiatique où il fait entrer son propre corps (la marche, la fatigue, le sommeil) dans le processus de création qui se sert du temps, de l’environnement, du savoir-faire artisanal. Il a des gestes de manœuvre, de maçon, de survie primitive. Le film est nu et dépouillé comme sa démarche, sans fioritures. Une mise en scène volontairement minimale qui joue avec l’immensité de l’espace, le Hoggar fascinant comme tous les déserts. La bande son se réfère au vent, aux mouches, aux bruits de pas. Son périple est parfois ponctué par la musique incantatoire de Marc Wilkinson. Parfois, Richard Long parle en off. Des phrases simples et essentielles. Il dit "le plaisir de réduire la vie", "de s’arrêter avec la nuit", "de retrouver le chaos normal de la création", "de travailler sans penser à rien, totalement", "que tout voyage est une ligne qui devient sculpture". Et nous voyons des spirales de cailloux, des rectangles de pierres, des aires de terre battue, des cercles mégalithiques. C’est éblouissant.

Richard Long °1945Royaume-Uni
En tant qu’artiste du land art, Richard Long utilise la nature comme nouveau matériau plastique pour ses sculptures, exécutées à l’aide de pierres et de bois qui forment lignes et rectangles, cercles ou spirales. En les réalisant au sein même de la nature, du paysage, il insiste sur le caractère passager et éphémère de son œuvre. Richard Long se dissocie également de la notion traditionnelle d’espace, celui des musées et de galeries. Ses voyages et promenades font aussi partie de son travail. Les trajets s’établissent suivant des modèles spécifiques de temps, de lieux et de distance, et sont visualisés au moyen de photographies, de films, de cartes ou de dessins.
Philip Haas °1954États-Unis
Après des études en histoire de l'art à Harvard, Philip Haas réalise des documentaires sur l'art (peintres, sculpture, art aborigène). Il devient ensuite scénariste, réalisateur et producteur de cinéma. Son film de fiction le plus célèbre 'Des Anges et des insectes' a été sélectionné au festival de Cannes en 1995.
Rent Des pierres et des mouches – Richard Long au Sahara using the form