Homage to Jean Tinguely – Homage to New York

Artiste : Jean Tinguely

Homage to Jean Tinguely – Homage to New York

  • 9'
  • 1960
  • Sans paroles
Réalisation : Robert Breer

Production : Robert Breer |
Pays : États-Unis

  • 9'
  • 1960
  • Sans paroles

Résumé

New York, 1960. Jean Tinguely veut construire et détruire une machine poético-absurde au MoMA. Dix minutes en accéléré de ce moment historique et jubilatoire.

Avis

En janvier 1960, le sculpteur Jean Tinguely se rend à New York. Avant même la traversée, il a déjà pris la décision de construire une grande machine auto-destructive. Il rencontre l'ingénieur suédois Billy Klüver qui lui apporte une aide technique considérable, et Marcel Duchamp qui le conforte dans la certitude d’avoir choisi la "bonne voie". Le MoMA occupe une position très importante dans la vie artistique internationale. Jean Tinguely veut se confronter à cette forteresse et voir sa machine au comportement incongru terminer sa brève existence dans les poubelles du musée. Le film relate la construction et la mise à feu de cette machine poético-absurde faite d’objets hors d’usage, trouvés dans les décharges publiques ou chez les ferrailleurs. Dans un style dadaïste et burlesque qui convient bien à son sujet, cette réalisation se révèle pleine d’humour et avare de commentaire. On entre dans la démarche de Jean Tinguely comme dans une fiction folle qui s’achève dans la joie d’un feu qui fait des gags... et l’artiste de dire avec raison : "Je n’ai pas à me justifier." Dix minutes ludiques et jubilatoires.

Jean Tinguely 1925-1991Suisse
De 1940 à 1945, Jean Tinguely fréquente l’École des arts appliqués de Bâle, alors qu’il est apprenti décorateur, puis s'installe à Paris en 1953. En 1954 est organisée sa première exposition personnelle de Méta-mécaniques, composées de roues, et de Moulins à prières (constructions en fil de fer). L’année suivante, il participe à l’exposition ‘Le Mouvement’ qui consacre l’art cinétique. Co-fondateur du mouvement des Nouveaux Réalistes (1960), Tinguely pense que l’approche du réel passe par le moteur électrique et la machine, et poursuit ses recherches avec les Méta Matics. Il réalise de nombreuses œuvres mobiles en association avec Niki de Saint-Phalle, sa femme, comme la 'Fontaine Stravinsky' près du Centre Pompidou. Tinguely reste également connu pour des happenings qui voient ses constructions s’autodétruire.
Robert Breer 1926-2011États-Unis
D'abord peintre néoplastique, Robert Breer déconstruit ses tableaux pour aboutir à des objets cinétiques. Son œuvre de sculpteur et de cinéaste le conduit à interroger les seuils de conscience et de perception. Ses films défilent à des vitesses vertigineuses, en rafales d'images hétéroclites. Il impose au sein de l'underground new-yorkais des années pop un style fait de rigueur et de légèreté.
Rent Homage to Jean Tinguely – Homage to New York using the form