Kamikaze

  • 21'
  • 2019
  • VO NL stFR/EN

Scénario : Peter Verhelst | Image : Johan Legraie | Son : Ingrid Simon | Voix-off : Johan Leysen | Musique originale : Neel Cockx | Casting : Philippe Vandenberg | Production : Savage Film | Coproduction : Eyeworks Film & TV Drama

  • 21'
  • 2019
  • VO NL stFR/EN

Résumé

Le peintre Philippe Vandenberg vit à la manière d'un kamikaze. Par un long plan-séquence, le film propose une plongée dans sa vie et dans l’abîme de la création artistique.

Avis

Si Philippe Vandenberg, un des artistes belges les plus radicaux du néo-expressionnisme, utilisait le mot "kamikaze" dans ses toiles, cela lui servait aussi et surtout à définir sa méthode de travail : la création ne va pas sans la destruction. Il a d'ailleurs détruit une large partie de ses œuvres. En 2009, il décide de mettre fin à ses jours. Guillaume Vandenberghe et Neel Cockx ont réalisé ce film dans le cadre de la rétrospective éponyme de son œuvre (1952-2009) qui s’est tenue à la Kunsthalle de Hambourg en 2018-2019. Aux images des toiles et des lieux, les cinéastes superposent celles du visage du peintre qui nous livre, comme à l’image, une pensée en mouvement dans un long plan-séquence. Doutes, échecs, angoisses côtoient la brève et nécessaire libération que procure la création, ce remède qui existe en soi-même. Compilant la lecture de ses écrits et l’insertion de paroles d’interviews, ils font revivre les principes fondamentaux qui ont animé l’artiste tout au long de sa carrière. Un court voyage qui nous permet de mesurer l’intensité d’un travail d’envergure et qui nous invite à une profonde introspection sur les contradictions qui tiraillent chaque être humain tout au long de son existence.

Philippe Vandenberg 1952-2009Belgique
Jeune, Philippe Vandenberg est marqué par la découverte des œuvres de Jérôme Bosch et Gustave van de Woestijne. Ses premières peintures témoignent d’une grande technique avec des portraits proches de Lucian Freud. Dans les années 1980, le peintre connait une certaine notoriété avec ses grands tableaux expressionnistes et presque maniéristes, où plane l’ombre de Goya. Mais sa cote retombe et il en est fort affecté. Alors, il ne cesse d’expérimenter : le noir, le monochrome, la peinture avec son sang, il va et vient entre l’abstraction et la figuration, fait entrer des textes sous forme d’aphorismes. Philippe Vandenberg est consacré par une rétrospective au Muhka, une exposition au musée Rimbaud et une autre à Gand en confrontation avec les maîtres anciens.
Guillaume Vandenberghe °1978Belgique
D'abord caméraman, Guillaume Vandenberghe travaille pour son premier projet personnel sur l'œuvre de son père peintre. Le film 'La Lettre au Nègre' est sélectionné au FIFA (Montréal), et sera suivi de deux autres opus qui formeront une trilogie. Il est également le réalisateur du film 'Rien n'est pardonné' (2017), un portrait de Zineb El Rhazoui.
Neel Cockx °1977Belgique
Diplômé en montage à l’Académie nationale du Film et de la Télévision à Amsterdam, aux Pays- Bas, Neel Cockx a travaillé comme monteur de documentaires, de longs métrages, de productions télévisions et de films d'art. ‘Kamikaze’ est son premier film en tant que réalisateur.
Rent Kamikaze using the form