Le grain de la lumière : ‘L’astronome’

Le grain de la lumière : ‘L’astronome’

  • 26'
  • 1989
  • VF
Réalisation : Alain Jaubert

Scénario : Alain Jaubert | Image : Arlette Girardot, Joseph Ort-Snep | Son : Philippe Kursawa | Montage : Renée Richard | Musique : Henry Purcell | Commentaire : Alain Jaubert Voix : Marcel Cuvelier| Production : La Sept, FR 3, Musée du Louvre, Delta Images | Pays : France

  • 26'
  • 1989
  • VF

Résumé

Un épisode de la célèbre série Palettes qui analyse 'L'Astronome', une toile de Johannes Vermeer peinte vers 1668. Il explore son univers, sa technique, son système de signes et émet quelques hypothèses sur sa pratique.

Avis

'L’astronome' de Johannes Vermeer est au centre du film mais il n’est pas analysé uniquement comme un tableau autonome. Il est mis en parallèle avec d’autres toiles du peintre puisqu’une des thèses du film est de montrer que l’univers de Vermeer, avec quelques variantes, explore un système de signes limité. Les toiles montrent pour la plupart une pièce comme une sorte de piège à lumière, un ou deux personnages et les mêmes accessoires (bijoux, vêtements, tableaux, pots ). Souvent, le lieu d’une activité est une ouverture sur le monde extérieur : lecture d’une lettre, d’un globe terrestre, d’une carte géographique. Hypothèse émise par Alain Jaubert : Johannes Vermeer aurait composé ses tableaux à l’aide d’une camera obscura ce qui leur donne des caractéristiques cinématographiques - profondeur de champ, image de courte focale, pointillisme lumineux. Il aborde aussi le problème du scénario : quel récit nous fait un tableau ? Chez Vermeer, il est question, sous l’apparence d’une anecdote très simple, de nous transmettre un message symbolique à plusieurs niveaux de lecture.

Johannes Vermeer 1632-1675Pays-Bas
Grand maître de la peinture hollandaise, la vie de Johannes Vermeer est pourtant mystérieuse et son œuvre peu abondante, trente-sept toiles signées de sa main qui sont entrées dans la gloire universelle. D’une incroyable précision, ses tableaux aux éclairages audacieux et subtils mettent en scène des personnages dans leur quotidien, jouant de la musique ou lisant une lettre. "Vermeer résume la Hollande..." dit Elie Faure. "Cet homme, qui est le plus grand maître de la matière peinte, n’a aucune imagination. Il n’y a pas de désir allant au-delà de ce que la main peut toucher. Il a accepté la vie totalement. Il la constate. Il n’a rien interposé entre lui et elle, il se borne à lui restituer le maximum d’éclat, d’intensité de concentration qu’y découvre une étude ardente et attentive."
Alain Jaubert °1940France
Journaliste, producteur et réalisateur de télévision, Alain Jaubert enseigne à l’École des Arts Décoratifs de Paris. Il produit, entre autres, pour l’INA et le CNRS des films documentaires et, dans le cadre de l'émission Océaniques, fait de nombreux entretiens avec des écrivains : Jorge Luis Borges, Umberto Eco, Octavio Paz, René Girard... Il est l’auteur-réalisateur de la série Palettes.
Rent Le grain de la lumière : ‘L’astronome’ using the form