Les frères Piqueray – États poétiques

Les frères Piqueray – États poétiques

  • 52'
  • 1991
  • VF
Réalisation : André Colinet

Image : Georges Thiry, Luc Remy, Étienne Lecomte | Production : André Colinet | Pays : Belgique

  • 52'
  • 1991
  • VF

Résumé

Pendant deux ans, au gré de ses moyens financiers et techniques, le cinéaste André Colinet a filmé ses amis Marcel et Gabriel Piqueray, poètes et écrivains. Un film fait de rencontres, nourri d'inattendus, de facéties, d'interviews et de silences.

Avis

Peut-on parler de cinéma brut comme on parle d’art brut ? C’est-à-dire d’un rapport poétique, inventif et artisanal à la création. Une manière de filmer et de construire un film hors système et hors convention ? Pendant deux ans, André Colinet, cinéaste marginal (c’est-à-dire quelqu’un qui a besoin de filmer comme on respire) est allé voir ses amis Marcel et Gabriel Piqueray, poètes, écrivains, faiseurs de calembredaines, tripoteurs de mots et septuagénaires pleins de verve. Avec du Super 8, de la vidéo, du 16 mm peut-être, ils ont décidé de faire un film ensemble. Au gré des rencontres, de l’argent qu’il y avait, d’une équipe amicale, de ce qui se passait quand on disait "moteur". C’est magnifique et mal fichu. Mais un mal fichu tellement juste qu’on en remercierait presque le dieu du cinéma. Pas de scénario mais beaucoup de complicité, un montage bricolé et une justesse à pleurer. Bref, un cinéma différent, naïf, faussement naïf puisqu’il dit mieux que toute démarche académique qui sont les Piqueray. Donc Marcel qui mime un concert de jazz et lit ses textes ; Gabriel qui n’aime pas parler mais dit plus en disant cela que tous les beaux discours. Des maisons bruxelloises, des interviews respectueuses, des redites et une manière de ne faire qu’un avec son projet. Un irremplaçable document.

Marcel Piqueray 1920-1997Belgique
Les frères jumeaux Marcel et Gabriel Piqueray sont avant tout des poètes, même si l'un travaille comme chimiste et l'autre dans l'administration. Depuis 1937, ils construisent une œuvre à quatre mains entre le surréalisme et l'Oulipo, d'une invention langagière jubilatoire. Inspirés par le parler bruxellois et à la recherche de démantèlement du vocabulaire, d’irrévérence, les Piqueray écrivent ‘Au-delà des gestes’ et publient dans les périodiques d’avant-garde comme Daily-Bul, La revue irréaliste ou Temps mêlés. Les frères croisent la route du peintre Pierre Alechinsky, ou des poètes Joseph Noiret et Théodore Kœnig avec qui ils codirigent la revue Phantomas.
Gabriel Piqueray 1920-1992Belgique
Les frères jumeaux Gabriel et Marcel Piqueray sont avant tout des poètes, même si l'un travaille comme chimiste et l'autre dans l'administration. Depuis 1937, ils construisent une œuvre à quatre mains entre le surréalisme et l'Oulipo, d'une invention langagière jubilatoire. Inspirés par le parler bruxellois et à la recherche de démantèlement du vocabulaire, d’irrévérence, les Piqueray écrivent ‘Au-delà des gestes’ et publient dans les périodiques d’avant-garde comme Daily-Bul, La revue irréaliste ou Temps mêlés. Les frères croisent la route du peintre Pierre Alechinsky, ou des poètes Joseph Noiret et Théodore Kœnig avec qui ils codirigent la revue Phantomas.
André Colinet °1955Belgique
Après des études de cinéma au RITCS, André Colinet travaille en tant que directeur photo et monteur sur de nombreux films. Il réalise aussi bien des documentaires que de la fiction. Citons 'Ritus' (1977), 'Clair-obscur' (1982), 'Jardins d’Afrique' (1984), 'Waterloo' (1985), 'To be born again' (1987) et 'Avalon' (1989).
Rent Les frères Piqueray – États poétiques using the form