Pol Bury – La poésie de la lenteur

Artiste : Pol Bury
Artistes évoqués :
Pierre AlechinskyAndré BalthazarAchille Chavée

Pol Bury – La poésie de la lenteur

  • 57'
  • 2013
  • VF
Réalisation : Arthur Ghenne

Images : Arthur Ghenne, Gérard Vandendriessche | Montage : Arthur Ghenne | Son : Alain Steenhoudt, Christophe Blitz | Production : Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles | Pays : Belgique

  • 57'
  • 2013
  • VF

Résumé

Un documentaire qui balaie, grâce à de nombreuses images d'archives et des interviews, le parcours artistique et la vie de ce sculpteur passionnant qui a fait partie de trois mouvements artistiques irrévérencieux : le surréalisme, CoBrA et la pataphysique.

Avis

'Pol Bury, la poésie de la lenteur' est un film riche d’images et de témoignages, qui donne à sentir le travail de cet artiste hors norme, protéiforme, mais obsédé par une seule et même quête, celle de la perception du temps. Cousu de multiples entretiens avec celles et ceux qui lui furent proches (Pierre Alechinsky, André Balthazar, Velma Bury, Adrien Maeght), le film permet de saisir le parcours d’un artiste qui a traversé trois mouvements artistiques fondamentaux du 20e siècle en Belgique. D'abord, le surréalisme, après sa rencontre très marquante avec Achille Chavée. Ensuite, CoBrA, mouvement auquel il participa activement au côté de Christian Dotremont. Enfin, la pataphysique en fondant, avec André Balthazar, l’Académie de Montbliart et le Daily-Bul. Trois époques, trois mouvements traversés par cet esprit irrévérencieux, désinvolte et une quête infinie du renouveau et d'affranchissement de toutes les contraintes. En un mot, l’esprit Bul, qui comme le définissait André Balthazar est "une façon de perdre l’équilibre (…), une façon d’en dire assez pour ne pas en dire trop." Une définition prise à la lettre par le réalisateur Arthur Ghenne qui insère aux témoignages, les images des œuvres de Bury. Ces œuvres traversent parfois les entretiens en surimpressions ou en superpositions et livrent, souvent avec humour, les différentes évolutions et la quête d’un homme qui apparaît, au fil du film, comme un génial facétieux. Scandé par des interviews de l’artiste qui explique son travail, 'Pol Bury, la poésie de la lenteur' est un document bourré d’informations, qui se permet des clins d’œil pince sans rire ("à la Bury"), notamment quand il déforme un portrait pour imiter ses ramollissements, introduit des caméos dans les images ou s’amuse à cadrer et décadrer les œuvres en regard des témoignages.

Pol Bury 1922-2005Belgique
Arthur Ghenne Belgique
Dans le cadre de son travail à la Cinémathèque royale de Belgique, Arthur Ghenne a réalisé deux documentaires en lien avec le Daily-Bul, une maison d’édition fondée par André Balthazar et Pol Bury à La Louvière en 1957, dans les brisées du mouvement CoBrA et du Surréalisme belge.
Rent Pol Bury – La poésie de la lenteur using the form