Rhythm & Intervals

Artiste : Sevak Avanesyan

Rhythm & Intervals

  • 52'
  • 2016
  • VO EN stFR
Réalisation : Comes Chahbazian

Scénario, image : Comes Chahbazian | Son : Jaouen Le Fur | Montage image : Julien Contreau | Montage son : Ludovic Van Pachterbeke | Mixage : Franco Piscopo | Musique originale : Kaija Saariaho | Étalonnage : Loup Brenta | Production : Matière première, CBA

  • 52'
  • 2016
  • VO EN stFR

Résumé

Sevak Avanesyan est un jeune violoncelliste talentueux qui prépare un concours international. Mais c'est aussi un sportif qui pratique l'art de la boxe. Le film va et vient entre entraînements et répétitions, où les deux disciplines se nourrissent l'une et l'autre.

Avis

Plongé dans la préparation d’un prestigieux concours international de violoncelle, Sevak Avanesyan, vingt-trois ans, féru de sport de combat, fera l’expérience dans son corps, son esprit et son cœur, de ce qui fait de lui un homme et un artiste.
Le dépouillement ascétique de cette vie qui se joue toute entière dans la musique se raconte dans la rigueur des cadrages de Comes Chahbazian et dans son parti pris narratif, de n’avancer qu’à travers de longs plans fixes tirés au cordeau. Sa caméra, frontale et têtue, impose sa temporalité. Elle construit des cadrages sur des décors vides ou neutres qui épurent encore la narration. Et elle fait face à son sujet pour tenir jusqu’au bout ce qui s’engage avec nous. Car il est un moment, fragile, dans la longueur de ses séquences qui persiste où le temps se suspend et où la musique surgit. Rarement le cinéma aura scruté d’aussi près et avec autant de dépouillement l’effort, le travail, l’entraînement. Loin de tout spectaculaire, de toute effusion, avec une rigueur qui frôle elle aussi l’ascèse, Comes Chahbazian se concentre sur la répétition, inlassable, et les lentes variations qui racontent l’évolution de son personnage.

Sevak Avanesyan °1989Arménie
Violoncelliste virtuose, Sevak Avanesyan apprend dès son plus jeune âge aux côtés de Medea Abrahamyan et voyage à travers le monde, présenté comme un véritable prodige. Il rejoint l’Orchestre National de Belgique et remporte de nombreux prix prestigieux. En octobre 2020, Sevak Avanesyan joue avec émotion au milieu des décombres de la Cathédrale Ghazanchetsots, détruite par les bombardements qui ravagent la région suite au conflit qui oppose l’Arménie et l’Azerbaïdjan au Haut Karabakh.
Comes Chahbazian
Artiste autodidacte, Comes Chahbazian vit et travaille à Bruxelles. Il écrit et réalise deux courts-métrages de fiction : 'Untitled' et 'Y.U.L.', tourné à New York en 2000 et présenté à la Mostra de Venise. En 2006, il tourne 'Ici-Bas' à Erevan, un film documentaire diffusé dans de nombreux festivals entre 2010 et 2012.
Rent Rhythm & Intervals using the form