Théodore Géricault, l’homme et les chevaux sauvages

Théodore Géricault, l’homme et les chevaux sauvages

  • 60'
  • 1982
  • VF
Réalisation : Leslie Megahey

Scénario : Leslie Megahey | Image : John Hooper | Montage : Ardan Fisher | Coproduction : BBC en association avec RM Arts | Pays : France

  • 60'
  • 1982
  • VF

Résumé

Biographie classique du peintre Théodore Géricault mort à trente-trois ans. Sa destinée fut des plus romantiques et sa peinture marqua au-delà de son époque par sa force et sa sensualité.

Avis

Un long film sur une vie brève, celle d’un peintre mort à trente-trois ans, qui n’a connu qu’amours difficiles, incompréhension du public et de la critique, doute et angoisse personnels. Une destinée romantique qui joue avec la violence, la folie, la passion et la mort. Le film utilise comme métaphore celle des chevaux omniprésents dans l’œuvre de Théodore Géricault et comme fil narratif, une biographie critique établie par Charles Clément. Un regard didactique contrarié par une mise en scène artistique qui utilise les ralentis, les tableaux vivants, les mouvements de caméra tourbillonnants et un commentaire un peu mélodramatique. Restent, malgré tout, l’extraordinaire et novatrice force de la peinture de Géricault et la souffrance d’un homme ici tenue à distance.

Théodore Géricault 1751-1824France
Leslie Megahey °1944Royaume-Uni
Réalisateur, producteur et auteur de télévision. Leslie Megahey gagne, en 1983, le BAFTA du meilleur documentaire pour 'The Orson Welles Story', film en deux parties de la série documentaire Arena diffusée par la BBC.
Rent Théodore Géricault, l’homme et les chevaux sauvages using the form