Beyond the obvious – Daniel Schwartz, photographer

Artiste : Daniel Schwartz

Beyond the obvious – Daniel Schwartz, photographer

  • 70'
  • 2018
  • VO EN
Réalisation : Vadim Jendreyko

Scénario : Frank Vorpahl, Vadim Jendreyko | Images : Jonas Jäggy | Son : Patrick Becker, Vadim Jendreyko | Musique : Daniel Almada | Production : GoldenEggProduction, SRF Schweizer Radio und Fernsehen

  • 70'
  • 2018
  • VO EN

Résumé

Le film accompagne le photographe suisse Daniel Schwartz, alors qu’il achève son projet 'While the Fires Burn', consacré à la fonte et l’agonie des glaciers.

Avis

"Je recherche des images dont le début et la fin se situent en dehors du cadre." C’est avec ces mots du photographe Daniel Schwartz que Vadim Jendreyko ouvre son film et suit le photographe suisse au moment de la création de son livre-photo intitulé 'While the Fires Burn' réalisé en 2017. Avec ce projet, Schwartz entend documenter la fonte spectaculaire des glaciers dans la Cordillère Blanche péruvienne, le Karakoram au Pakistan, la chaîne de Rwenzori en Ouganda et celle observée dans les Alpes suisses. Son intérêt pour le sujet n’est pas une récupération du thème du moment puisqu’il commence à documenter les conséquences du changement climatique dès les années 1980.
En suivant ainsi l’homme au travail, arpentant les glaciers, le cinéaste parvient à dresser le portrait sensible d’un artiste d’une grande rigueur formelle et d’une pensée à la fois vivante et profonde. Mais le film tisse aussi une analogie entre la fonte des glaciers et la perte de mémoire et relie ainsi pratique artistique et éléments biographiques. Jamais verbeux, le film laisse parler les photos dans les interstices de l’image et au-delà de l’instant décisif. Et l’on comprend peu à peu combien la recherche et le travail de montage méticuleux de Schwartz, associés à la technique de la photo analogique, conduisent à ses images nuancées et chargées d’histoire, pleines de détails inattendus et étonnants.

Daniel Schwartz °1955Suisse
Photographe et voyageur, Daniel Schwartz documente l'histoire des lieux à travers ses clichés. En 1987, lors d'un voyage interdit, il est le premier étranger à photographier toutes les sections de la Grande Muraille de Chine. Il commence à s'intéresser aux changements climatiques en en découvrant les conséquences sur les populations des deltas d'Asie. Suit un travail sur la fonte des glaciers, de la Cordillère Blanche péruvienne aux Alpes suisses. Daniel Schwartz dit chercher "des images dont le début et la fin se situent en dehors du cadre".
Vadim Jendreyko °1965Suisse
Après des études à la Kunstgewerbeschule (Bâle) puis à la Kunstakademie de Düsseldorf, Vadim Jendreyko travaille, dès 1983, en tant qu’assistant réalisateur, monteur et opérateur. En 1986, il réalise son premier long-métrage documentaire. Avec Hercli Bundi, il fonde Mira Film en 2002. La même année, il gagne le Prix du cinéma suisse pour son documentaire 'Bashkim', et en 2010 pour 'La Femme aux 5 Eléphants'. Jendreyko est auteur et réalisateur, mais travaille aussi comme producteur et coproducteur. Il est également intervenant au département cinéma de la HEAD à Genève.
Rent Beyond the obvious – Daniel Schwartz, photographer using the form