La langue rouge

Artiste : Walter Swennen

La langue rouge

  • 70'
  • 2016
  • VF stNL/EN
Réalisation : Violaine de Villers

Scénario : Violaine de Villers | Image : Johan Legraie, Jean-Pierre Fargeas, Violaine de Villers | Son : Cosmas Antoniadis, Matthieu Roche, Benoît Bruwier | Montage : Lou Galopa |Supervision montage : Rudi Maerten | Mixage : Jean-Jacques Quinet | Musique : Graham K. Riach | Infographie et étalonnage : Stéphan Higelin | Productrice : Marie Kervyn |
Production : YC ALIGATOR FILM | Coproduction : RTBF, CBA, avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles de la Région de Bruxelles-Capitale

  • 70'
  • 2016
  • VF stNL/EN

Résumé

Portrait à la fois rigoureux, joyeux et décalé à l’image de cet artiste inclassable qu'est Walter Swennen et qui pratique la peinture en poète.

Avis

Dans son atelier, le peintre belge Walter Swennen nous invite à un va-et-vient savant et ludique, entre ses associations de pensée et ses matériaux de création, entre une manière d’être et une manière de peindre. Il y a des couleurs primaires, du café renversé sur la toile, des livres, un éléphant perdu dans un labyrinthe, du jazz, une incroyable cantatrice et Mickey Mouse. Le drôle de grand peintre s'amuse à tirer la langue au langage, à tourner autour du pot, feint de s’emmêler les pinceaux avec sa caractéristique nonchalance. Avec la complicité de la réalisatrice, de Bruxelles à New York, il dialogue avec ses tableaux et nous entraîne dans un gai savoir à la manière du marabout-bout de ficelles... Et l’on a beau chercher le sens, les raisons, les bonnes et les mauvaises, on est pris dans les joyeux filets de sa peinture et dans ceux du cinéma malicieux de Violaine de Villers.

Walter Swennen °1946Belgique
Graveur de formation, Walter Swennen est connu pour son approche radicale et sensorielle de la peinture à travers l’expérimentation poétique. Un tableau n’a nul besoin d’être d’être compris ou de procurer de l’émotion : l’aspiration de sa peinture est la peinture elle-même, le reste vient de l’extérieur. Associant idées et motifs, son travail est celui d’un poète visuel qui explore la nature de la peinture, son potentiel ou ses limites, se pose la question fondamentale du quoi, le sujet, et du comment, la technique. En 2013, le centre d’art contemporain Wiels consacre à Walter Swennen une rétrospective majeure.
Violaine de Villers °1947Belgique
Étudiante en philosophie à l’UCL, Violaine de Villers interrompt ses études dans l’effervescence des événements de mai 1968 et enseigne dans les humanités supérieures. Elle reprend quinze ans plus tard des études. Depuis 1981, elle écrit et réalise des documentaires à portée politique et des films sur des artistes qui sont aussi ses camarades.
Rent La langue rouge using the form