Les Nouveaux Commanditaires de Bordeaux

Les Nouveaux Commanditaires de Bordeaux

  • 24'
  • 2009
  • VF

Montage : Estelle Lacombe | Production : HB Projet, Objet de Production, Anna Sanders Films, Fondation de France | Pays : France

  • 24'
  • 2009
  • VF

Résumé

Un épisode de la série Les Nouveaux commanditaires qui décrit l'intervention de l'artiste plasticien Claude Lévêque sur un immeuble à Bordeaux.

Avis

Avertissement : l'artiste du film est actuellement accusé de viol sur mineurs, une enquête est en cours (2021).
Chaque épisode des Nouveaux Commanditaires s’ouvre sur cette question : "Qui dira maintenant la raison d’être de l’art ?" À l’initiative de l’association Les Nouveaux Commanditaires, l’artiste belge François Hers lance, en 1996, un programme de financement de commandes d’œuvres d’art qui émanent de la société civile. Cette action permet à des personnes confrontées à des enjeux de société ou de développement d’un territoire d’associer des artistes à leurs préoccupations. Son originalité repose sur une conjonction nouvelle entre l’artiste, un collectif citoyen commanditaire et une personne chargée de la médiation culturelle, de même que des partenaires publics et privés : toutes et tous collaborent autour d’un projet. Les films de François Hers et de Jérôme Poggi remontent le cours de neuf de ces projets, en France et en Europe.
À Bordeaux, l’association Paul Bert récupère un immeuble classé dans le centre historique de la ville pour y construire des logements sociaux. Parce que reprendre goût à la vie, désirer faire partie d’une société passe aussi par une réappropriation de son espace, l’association décide de faire appel aux Nouveaux Commanditaires pour réaménager l’immeuble. Accompagné par l’architecte Marie-Pascale Mignot, l’artiste plasticien Claude Lévêque pense alors le lieu en fonction de celles et ceux qui vont le traverser, le rendre vivant et qu’il cherche aussi à émerveiller : puits de lumière, sous-sol hammam en bleu et noir, sas d’entrée entre l’intérieur et l’extérieur en béton et en rouge. François Hers et Jérôme Poggi partent à la découverte de cette œuvre vivante, commanditée par celles et ceux qui en ont l’usage et qui retrouvent de la dignité grâce à leur habitat.

Claude Lévêque °1953France
Avertissement : l'artiste est actuellement accusé de viol sur mineurs, une enquête est en cours (2021). Plasticien, Claude Lévêque dit puiser les influences de son œuvre dans sa rencontre avec la new wave parisienne et son esthétique de la rupture. Par des gestes d’une énergie dense et ramassée, son œuvre travaille les lieux pour y activer une forte charge d’images et de sensations, par la lumière et le son, moyens de métaphore complète. Proche du mouvement punk et de cultures alternatives, il rejette l’acceptation aveugle de l’ordre établi. En 1982, il participe pour la première fois à une exposition collective (Créteil) où il présente l'installation 'Grand Hôtel'. Claude Lévêque se joint aux biennales de Lyon ou de La Havane, avant celle de Venise en 2008. En 2014, le Louvre l’invite à habiller l’entrée du musée tout en néons.
François Hers °1943Belgique
Artiste et écrivain, François Hers a construit une œuvre fondée sur le désir de sortir l’art des musées. Que ce soit dans sa pratique de la photographie, dans ses installations ou dans ses ouvrages, François Hers interroge les relations entre l’art et le milieu où il est créé. De 1983 à 1988, il conçoit et dirige la mission photographique de la Datar. Directeur de la Fondation Hartung-Bergman depuis sa création en 1994 jusqu'en 2014, il est responsable de la culture à la Fondation de France depuis 1989, et concepteur du protocole des Nouveaux commanditaires.
Jérôme Poggi France
Historien et critique d’art, spécialisé dans l’histoire du commerce de l’art, Jérôme Poggi est diplômé de l’École Centrale, mais aussi de l’EHESS et il est titulaire d’un master en histoire de l’art. Auteur de nombreux articles, ouvrages et films documentaires, il a fondé sa galerie en 2009. Il est médiateur agréé par la Fondation de France pour l’action des Nouveaux Commanditaires.
Rent Les Nouveaux Commanditaires de Bordeaux using the form