Les Nouveaux Commanditaires de Chaucenne

Les Nouveaux Commanditaires de Chaucenne

  • 25'
  • 2008
  • VF

Montage : Sandrine Romet-Lemonne | Production : HB Projet, Objet de Production, Anna Sanders Films, La Fondation de France | Pays : France

  • 25'
  • 2008
  • VF

Résumé

Un épisode de la série Les Nouveaux commanditaires qui décrit l'intervention de l'artiste Steven Gontarski sur deux pyramides dans un petit village du Doubs.

Avis

Chaque épisode des Nouveaux Commanditaires s’ouvre sur cette question : "Qui dira maintenant la raison d’être de l’art ?" À l’initiative de l’association Les Nouveaux Commanditaires, l’artiste belge François Hers lance, en 1996, un programme de financement de commandes d’œuvres d’art qui émanent de la société civile. Cette action permet à des personnes confrontées à des enjeux de société ou de développement d’un territoire d’associer des artistes à leurs préoccupations. Son originalité repose sur une conjonction nouvelle entre l’artiste, un collectif citoyen commanditaire et une personne chargée de la médiation culturelle, de même que des partenaires publics et privés : toutes et tous collaborent autour d’un projet. Les films de François Hers et de Jérôme Poggi remontent le cours de neuf de ces projets, en France et en Europe.
À Chaucenne, un village du Doubs de six cents habitants, des jeunes gens errent entre ville et village. Dans cette zone ni rurale, ni urbaine, ils vagabondent et se morfondent sans jamais trouver leur place dans l’espace public. Quand deux d’entre eux sont fauchés par une voiture sur une nationale connue pour être dangereuse, leur colère tente de s’exprimer par tous les moyens. Cette demande est entendue par une adjointe de la Mairie, qui fait appel à un médiateur des Nouveaux Commanditaires. Les jeunes se réunissent pour proposer un projet qui se veut à la fois un hommage à leurs camarades décédés et un espace de rencontres qui leur soit propre. L’artiste américain Steven Gontarski est contacté pour réaliser deux pyramides qui vont venir symboliser les disparus et "transformer une absence en beauté." L’un des épisodes les plus courts de la série des Nouveaux Commanditaires est aussi l’un des plus touchants. Sans doute parce que tous les enjeux affectifs autour de ce travail s’y livrent : cette commande est l’occasion pour des jeunes gens de trouver leur voix et leur place dans leur société mais elle permet aussi de dénouer les multiples conflits en jeu. L’art y est, à proprement parler, un enjeu de représentation dans l’espace public.

François Hers °1943Belgique
Artiste et écrivain, François Hers a construit une œuvre fondée sur le désir de sortir l’art des musées. Que ce soit dans sa pratique de la photographie, dans ses installations ou dans ses ouvrages, François Hers interroge les relations entre l’art et le milieu où il est créé. De 1983 à 1988, il conçoit et dirige la mission photographique de la Datar. Directeur de la Fondation Hartung-Bergman depuis sa création en 1994 jusqu'en 2014, il est responsable de la culture à la Fondation de France depuis 1989, et concepteur du protocole des Nouveaux commanditaires.
Jérôme Poggi France
Historien et critique d’art, spécialisé dans l’histoire du commerce de l’art, Jérôme Poggi est diplômé de l’École Centrale, mais aussi de l’EHESS et il est titulaire d’un master en histoire de l’art. Auteur de nombreux articles, ouvrages et films documentaires, il a fondé sa galerie en 2009. Il est médiateur agréé par la Fondation de France pour l’action des Nouveaux Commanditaires.
Rent Les Nouveaux Commanditaires de Chaucenne using the form