L’Origine du monde

Artiste : Gustave Courbet

L’Origine du monde

  • 28'
  • 1996
  • VF
Réalisation : Jean-Paul Fargier

Image : Thierry Gordon | Éclairage : Philippe Gatard | Machinerie : Pascal Banzet | Banc-titre : Katia Jacquel, Françoise Souchet | Mixage : Jean-Michel Debord | Production : Ex Nihilo, La Sept, Musée d’Orsay | Pays : France

  • 28'
  • 1996
  • VF

Résumé

L’histoire rocambolesque de 'L'Origine du monde' de Gustave Courbet. Un film construit comme un thriller qui suit l'épopée de cette toile si longtemps restée cachée.

Avis

L’histoire d’un tableau magnifiquement transgressif dont les avatars, avant qu’il ne trouve son accrochage définitif aux cimaises du Musée d’Orsay, sont mystérieux et rocambolesques. Jean-Paul Fargier construit son film comme une histoire à énigme et suspense. Qui furent les propriétaires successifs de cette image si troublante d’un sexe féminin ? Qui servit de modèle ? Comment fut-il constamment dérobé aux regards, caché comme un trésor, longtemps resté secret, connu seulement par les descriptions de quelques personnes privilégiées à qui il avait été permis de l’admirer ? Pourquoi tous ces fantasmes ? Le cinéaste se fait détective et organise son film comme un lever de rideau sur une troublante présence/absence. Non seulement le commentaire est érudit et drôle, mais la mise en scène met à profit tous les trucages possibles de la vidéo - incrustation, animation, surimpression, images multiples - pour répondre visuellement à toutes les questions posées par ce qui est plus qu’un tableau, une icône.

Gustave Courbet 1819-1877France
Il étudie l’art à Besançon puis monte à Paris à vingt ans pour suivre un cursus en droit, pourtant c’est dans la capitale que Gustave Courbet découvre vraiment la peinture grâce à ses fréquentes visites de musées. Ses premières toiles d’importance remontent à 1848-1849 et s’opposent déjà à l’académisme et au romantisme, transgressant les genres. Courbet crée le scandale chez ses contemporains mais est soutenu par quelques critiques dont Charles Baudelaire et par celui qui devient son mécène Alfred Bruyas. En 1855, il s’autoproclame chef de fil du réalisme et élève les imageries paysanne et ouvrière au rang d’art, tout en révolutionnant les nus. Homme engagé, Courbet mène de nombreux combats et participe à la Commune de Paris de 1871. Ce qui lui vaut d’être exilé en Suisse où il meurt malade, laissant derrière lui un corpus de plus d’un millier d’œuvres.
Jean-Paul Fargier °1944France
Vidéaste, écrivain, critique et professeur, Jean-Paul Fargier publie aussi des romans et des essais. Il signe de nombreux documentaires sur des sujets littéraires, artistiques, philosophiques et scientifiques, en cassant les stéréotypes de l’information attendue au profit d’interrogations plus personnelles, d’une érudition aussi sérieuse que désinvolte. Citons plusieurs épisodes de la série Un siècle d'écrivains, mais aussi 'Cocteau et compagnie' (2003) ou 'Bill Viola, expérience de l'infini' (2014).
Rent L’Origine du monde using the form