Parole Dipinte – Leonardo da Vinci

Parole Dipinte – Leonardo da Vinci

  • 46'
  • 1952
  • VO IT stFR
Réalisation : Luciano Emmer

Assistant à la réalisation : Lauro Venturi | Photographie : Mario Craveri | Musique : Roman Vlad | Commentaire : Gian Luigi Rondi dit par Gino Cervi

  • 46'
  • 1952
  • VO IT stFR

Résumé

Histoire de la vie et de l'œuvre de Léonard de Vinci racontée ici avec des animations mettant en scène les dessins de l'artiste innovantes pour l'époque.

Avis

Le film révèle la grandeur du maître italien et les multiples facettes d’un génie qui a exploré les champs de l’architecture, l’ingénierie, la peinture, la poésie, la science et la musique. Tout commence par un voyage dans la vie et les lieux de l’artiste : Léonard de Vinci, son village natal, Florence, la ville de Lorenzo de Medici son mécène, Milan, puis Venise et Rome avant de partir, sur l’invitation de François Ier à Amboise, ville où il mourut. Le film se poursuit avec les études d’anatomie humaine et animale, de la dynamique des mouvements et de l’ingénierie militaire. Toutes ses inventions scientifiques sont montrées à travers les dessins du Codex Atlanticus et les maquettes reconstruites pour les Archives IBM. Enfin, le film s’achève sur l’œuvre peinte de Léonard de Vinci et montre ses plus beaux tableaux. Les célèbres notes écrites à l’envers aussi bien que les nombreuses esquisses du Codex sont animées avec des effets spéciaux, animations qui permettent de saisir plus intensément la pensée de Léonard de Vinci.
Luciano Emmer signe ici un moyen-métrage ambitieux avec une production internationale (Italie, France, États-Unis) et un tournage dans différents pays (Emmer a notamment accès au Codex dont il peut exceptionnellement faire des photographies). La partie centrale du film est très innovante pour l’époque, avec un travail d’animation remarquable des dessins de l’artiste. La production de ce film ne fut pas sans problème, notamment entre la France et l’Italie, ce qui aboutit à deux versions dont les génériques diffèrent. Dans la version française (avec un commentaire de Marcel Brion dit par Julien Bertheau), Luciano Emmer n’est cité que comme scénariste et superviseur tandis que le laboratoire Arcady est cité comme réalisateur. Luciano Emmer a néanmoins terminé indépendamment la version italienne et le film reçut le Lion d’Or du meilleur documentaire à Venise en 1952.

Léonard de Vinci 1452-1519Italie
Peintre virtuose de la Renaissance et auteur des plus grands chefs-d’œuvre de l’Histoire dont 'La Cène' et 'La Joconde', Léonard de Vinci est aussi architecte, philosophe humaniste et inventeur visionnaire. À Florence, il est l’élève du célèbre peintre et sculpteur Andrea del Verrocchio, puis œuvre à Milan au service duc Ludovic Sforza. Si seulement quinze de ses tableaux ont traversé les époques, il laisse derrière-lui des milliers de pages de carnets qui font état de son expérimentation constante, dessins et réflexions sur l’époque, études scientifiques et anatomiques. Qu’il esquisse 'L’Homme de Vitruve' ou imagine des prototypes d’aéroplanes et de sous-marin, Léonard de Vinci est un génie de l'Art et de la Science.
Luciano Emmer 1918-2009Italie
Après avoir abandonné des études de droit, Luciano Emmer se consacre au cinéma. Il fonde, en 1941, une maison de production avec Enrico Gras et réalise plusieurs courts-métrages et documentaires en particulier sur l’art, dont 'Racconto da un affresco', 'Picasso' ou encore 'La distrazione e Michelangelo'. Emmer signe son premier long-métrage en 1949 avec 'Domenica d’agosto' et il enchaîne ensuite principalement des comédies populaires. Son dernier long-métrage, 'Le fiamme del Paradiso', date de 2006.
Rent Parole Dipinte – Leonardo da Vinci using the form