Parole Dipinte – Paradiso Terrestre

Artiste : Jérôme Bosch

Parole Dipinte – Paradiso Terrestre

  • 11'
  • 1946
  • VO IT stFR

Scénario, musique : Luciano Emmer, Enrico Gras & Tatiana Grauding | Production : Dolomiti Films

  • 11'
  • 1946
  • VO IT stFR

Résumé

Centré sur l'histoire d'Adam et Ève dans le triptyque 'Le jardin des délices' de Jérôme Bosch (peint vers 1480-1490), les trois cinéastes utilisent des photographies de l’œuvre pour raconter une histoire d'amour.

Avis

De cette œuvre-monde que forme le triptyque 'Le jardin des délices' de Jérôme Bosch, peint vers 1480-1490 et conservé au Musée du Prado à Madrid, Luciano Emmer, Enrico Gras et Tatiana Grauding ont retenu l’histoire d’Adam et Ève, depuis leur naissance jusqu’à leur expulsion du Paradis. Comme pour 'Racconto da un affresco' (d’après Giotto), et dans les mêmes conditions (les deux films sont réalisés au même moment), ils utilisent des photographies de l’œuvre, à partir desquelles se met en place le récit muet. Plans, cadrages, mouvements de caméra (réalisés image par image) : la seule puissance évocatrice de la peinture de Jérôme Bosch relate cette histoire universelle. Cela fera d'ailleurs dire à Luciano Emmer que 'Dimanche d’août' (son premier long-métrage de fiction réalisé en 1950) et 'Paradiso terrestre' se ressemblent et se suivent : ils racontent la même histoire, une histoire d’amour.
La première version de 'Paradiso terrestre' date de 1939. En 1946, une musique originale de Roman Vlad établit la version originale. Le destin de ce film et de 'Racconto da un affresco' les inscrit comme des films historiques. Hors d'Italie, ils ont été découverts au Congrès du cinéma indépendant de Bâle en 1945, puis présentés à Paris par Henri Langlois à la Cinémathèque Française, et marquent le départ d’un intérêt croissant pour les films sur l’art en Europe. Ils ont également eu un rôle considérable dans la carrière de Luciano Emmer.

Jérôme Bosch 1450-1516Pays-Bas
Primitif flamand aux visions infernales et monstrueuses, redécouvert au 20e siècle. De culture humaniste, Jérôme Bosch se forme dans l’atelier familial de Bois-le-Duc et intègre la confrérie Notre-Dame, vouée au culte de la Vierge et considérée comme proche d'une secte hérétique. Le succès des commandes qu’il exécute pour l’aristocratie brabançonne lui ouvrent une grande liberté de création. Inspiré de lectures mystiques, Jérôme Bosch se fait peintre de l’intériorité et ses scènes de souffrance aux diables hideux traduisent l’inconscient religieux de la fin du Moyen Âge, l’emprise du manichéisme chrétien. Formellement, son utilisation de la couleur tient du génie, tout en nuances d’ocre, de rose et de vert.
Luciano Emmer 1918-2009Italie
Après avoir abandonné des études de droit, Luciano Emmer se consacre au cinéma. Il fonde, en 1941, une maison de production avec Enrico Gras et réalise plusieurs courts-métrages et documentaires en particulier sur l’art, dont 'Racconto da un affresco', 'Picasso' ou encore 'La distrazione e Michelangelo'. Emmer signe son premier long-métrage en 1949 avec 'Domenica d’agosto' et il enchaîne ensuite principalement des comédies populaires. Son dernier long-métrage, 'Le fiamme del Paradiso', date de 2006.
Enrico Gras 1919-1981Italie
Réalisateur et scénariste, Enrico Gras est l'auteur de plus de vingt films dont 'L'empire du soleil', un documentaire sorti en France en 1957. Il a travaillé étroitement avec Luciano Emmer.
Tatiana Grauding °1922France
Réalisatrice et scénariste, Tatiana Grauding épouse le réalisateur Luciano Emmer avec qui elle partage la même passion pour le cinéma et l'art. Au milieu des années trente, le couple fonde la maison de production et de distribution de films Dolomiti Film. Durant les années 1040, Grauding et Emmer réalisent des documentaires d'art qui connaissent un succès international.
Rent Parole Dipinte – Paradiso Terrestre using the form