Parole Dipinte – Le Carceri Di Invenzione

Artiste : Piranèse

Parole Dipinte – Le Carceri Di Invenzione

  • 12'
  • 2009
  • Sans paroles
Réalisation : Luciano Emmer

Musique : Stelvio Cipriani | Collaboration : Ugo Lo Pinto | Production : New Film 7 International

  • 12'
  • 2009
  • Sans paroles

Résumé

En 1761, Piranèse a réalisé seize gravures des 'Prisons imaginaires', mondes cauchemardesques et terrifiants. Luciano Emmer déambule dans ses dessins et y ajoute des scènes à glacer le sang.

Avis

Giovanni Battista Piranesi (dit Piranèse) a réalisé, en 1761, seize gravures des 'Prisons imaginaires', mondes cauchemardesques et terrifiants. L’occasion pour Luciano Emmer de déambuler dans ses dessins dont il fait résonner l’actualité brûlante à l’ouverture et à la clôture du film, à travers des images filmées de tortures, de prisons et d’un carton final à glacer le sang. Chacune des gravures est traitée séparément et le film est ponctué en seize parties qui ont leur propre autonomie. Cela crée un film rythmé où le travail du matériau visuel et sonore est original : choix des cadrages et des mouvements de caméra, interventions de filtres de couleurs, bande son travaillée mêlant des sources différentes et de la musique. Ces choix accentuent le sentiment de malaise et d’enfermement qui émane de ce dernier film de Luciano Emmer.

Piranèse 1720-1778Italie
Graveur resté célèbre pour ses 'Prisons imaginaires', estampes architecturales aux dimensions monumentales dont les voûtes et les spirales inspireront les néo-classiques et néo-gothiques. Giovanni Battista Piranesi naît fils de tailleur de pierre. C’est son frère qui l’initie au latin et à la littérature antique, avant qu’il ne s’en aille à Rome où il apprend aux côtés de Felice Polanzani et Giuseppe Vasi le procédé de l’eau-forte. Il entreprend 'Les Vues de Rome', répertoire antique de formes aux contrastes violents qui influence durablement ses contemporains. Connu pour son tempérament fougueux, Piranèse affirme une haute conception de l’artiste et de son rôle dans la société.
Luciano Emmer 1918-2009Italie
Après avoir abandonné des études de droit, Luciano Emmer se consacre au cinéma. Il fonde, en 1941, une maison de production avec Enrico Gras et réalise plusieurs courts-métrages et documentaires en particulier sur l’art, dont 'Racconto da un affresco', 'Picasso' ou encore 'La distrazione e Michelangelo'. Emmer signe son premier long-métrage en 1949 avec 'Domenica d’agosto' et il enchaîne ensuite principalement des comédies populaires. Son dernier long-métrage, 'Le fiamme del Paradiso', date de 2006.
Rent Parole Dipinte – Le Carceri Di Invenzione using the form