Pierre Soulages

Artiste : Pierre Soulages
Artistes évoqués :
St John PerseÉtienne-Louis Boullée

Pierre Soulages

  • 52'
  • 1981
  • VF
Réalisation : Jean-Michel Meurice

Image : Maurice Perrimond, Alain Salomon | Son : Jean-Claude Brisson | Montage : Annie Chevallay | Production : INA, TF1 | Pays : France

  • 52'
  • 1981
  • VF

Résumé

À Sète, en 1980, Jean-Michel Meurice a rencontré le peintre Pierre Soulages dans sa maison qui surplombe la mer. Entre l’atelier et la terrasse, les deux hommes poursuivent un dialogue sur les recherches de l'artiste, son évolution, sa quête et ses méthodes.

Avis

À Sète, en 1980, Jean-Michel Meurice a rencontré Pierre Soulages dans sa grande maison qui surplombe la mer. Entre l’intérieur (l’atelier), et l’extérieur (la terrasse), un monologue et un dialogue très simples et très beaux auront lieu. Soulages est au travail dans une grande pièce blanche. Il explique la matière, la nécessité d’avoir de bons outils, son intérêt pour la lumière, celle qui vient de la peinture. Quelques travaux plus anciens permettent de comprendre son évolution, son processus de création : ses essais avec le cuivre, le verre, tout ce qu’il a appris des artisans et du hasard, simplement en observant les objets et la vie. "J’attends, je guette et dans la concentration, quelque chose arrive presque en dehors de moi." À un moment, il sait que le tableau est fait. Les autres, ceux qui ne sont pas touchés par cet instant de grâce, il les brûle. Pierre Soulages parle d’architecture (il admire aussi bien Étienne-Louis Boullée que les architectes d’instinct qui ont construit des pigeonniers et des bergeries), de la poésie, de sa rencontre avec Saint John Perse, de son goût pour la peinture médiévale, de sa mère, de ses souvenirs d’enfance liés aux sons, aux odeurs. Un film de sérénité et d’intelligence tourné de manière à ce que tous les plans soient au service du peintre, de son visage, de ses gestes, de son travail, de son espace. Un film exemplaire et une grande rencontre.

Pierre Soulages °1919France
Fasciné par son pays du Rouergue, le jeune Pierre Soulages peint des branches nues et tortueuses, noires déjà, qui se détachent sur le ciel clair de l’hiver. Admis aux Beaux-Arts, il se décourage des cours qu’il juge conformistes et rentre à Rodez. Mais de ce séjour succinct à Paris, il retient la découverte des toiles de Claude Monet, Paul Cézanne et Pablo Picasso. Solitaire, il se tourne peu à peu vers l’abstraction et laisse le noir s’étendre sur ses toiles, proches de la calligraphie, jusqu'à radicaliser son esthétique en 1979 avec les monochromes de la série 'Outrenoir', qu’il poursuit tout au long de sa vie. Pierre Soulages devient le peintre de l’ombre et de la lumière, applique méticuleusement la peinture noire, grattée, striée et sculptée en aplats lisses ou rugueux afin d'y réflèter la lumière même.
Jean-Michel Meurice °1938France
Depuis les années 1960, Jean-Michel Meurice signe des portraits d'artistes majeurs : Pierre Soulages, Simon Hantaï, Le Caravage, Zao Wou Ki ou Sonia Delaunay... Il est l'un des fondateurs de la chaîne de télévision franco-allemande Arte, qu'il dirige entre 1986 et 1989. Il est également artiste peintre et fondateur du groupe Supports/Surfaces.
Rent Pierre Soulages using the form