Récit du voyage des pierres

Artistes évoqués :
Georges-Grey Bernard

Récit du voyage des pierres

  • 26'
  • 1980
  • VF

Scénario, montage, commentaire : Marie Geneviève Ripeau | Image : Roger Morillere, Zack Krieger, Mildred Thompson | Son : Jean Yves Rondiere, Jim Anderson, Bertrand Manzano | Production : Adria Films | Pays : France

  • 26'
  • 1980
  • VF

Résumé

Histoire en images de la création de The Cloisters, un musée américain qui regroupe quatre cloîtres médiévaux européens et une grande collection d'objets abandonnés par l'Europe.

Avis

En 1913, quarante-huit colonnes du cloître de l’abbaye de Saint Michel de Cuxa et sept cents œuvres d’art médiéval majeures, sont achetées par Georges-Grey Bernard, un sculpteur américain désargenté et inventif. Cette acquisition part aux États-Unis et constitue le fonds de ce qui sera le musée The Cloisters à New York. Le film est une tentative d’explication de cette prédation légale : incompétence et désintérêt de la France de l’époque pour son patrimoine, puissance des dollars, flair d’un homme qui avait le sens du beau, des affaires et de l’air du temps. Si cette histoire se révèle passionnante, le film décrit l’événement sans réellement lui donner sa dimension. Les images restent au niveau de la carte postale et le commentaire est un peu trop celui d’un guide de musée.

Marie Geneviève Ripeau 1942-2017
Auteur-réalisateur de documentaires et directeur artistique dans une maison d'édition.
Rent Récit du voyage des pierres using the form