Johan Bartold Jongkind

Johan Bartold Jongkind

  • 35'
  • 1972
  • VF
Réalisation : Rob Mariouw Smit

Scénario : Mark Alexander | Image : Ferenc Kalman Gall, Fred Brinkman, William Vogler, Hans Visser, Rob Lemaire | Son : Ger Zaadnoordijk | Montage : Klaas Geerts | Production : Denise Kröner | Pays : Pays-Bas

  • 35'
  • 1972
  • VF

Résumé

La vie et l'œuvre de Johan Barthold Jongkind, peintre hollandais paysagiste et aquarelliste, qui a fortement influencé de nombreux impressionnistes.

Avis

Le film se centre sur la vie et l’œuvre de Johan Barthold Jongkind, peintre hollandais pré-impressionniste, qui a longtemps vécu en France. Paysagiste, aquarelliste, artiste de marine, il eut l’audace, à son époque, de mettre "du rouge dans l’ombre d’un arbre" tout en sachant qu'il allait à l'encontre de l'acceptable. Ce film suit la chronologie d’une manière conventionnelle et retrace l’existence douloureuse "de ce grand escogriffe au cœur d’enfant". On apprend qu'il aimait trop l’absinthe jusqu’à ce qu’il trouve la femme de sa vie "son ange gardien" qui l'aidera à gérer sa neurasthénie et ses actes de persécution. Un zoom accompagne souvent la mise en scène de ses œuvres, et des parties documentaires sur les pêcheurs et les paysans arrivent difficilement à faire un contrepoint inventif à l’intérêt que Jongkind leur portait.

Johan Barthold Jongkind 1819-1891Pays-Bas
Formé à l’Académie de La Haye dès 1837 et Johan Barthold Jongkind débute sa carrière avec des œuvres qui s’inscrivent dans la tradition des peintres paysagistes hollandais. En 1946, il rejoint l’atelier d’Eugène Isabey à Paris. Malgré une certaine reconnaissance, Jongkind est en proie à des soucis financiers et souffre de délires paranoïaques. Il choisit de rentrer aux Pays-Bas et ses amis parisiens l'aident à éponger ses dettes. Apaisé et de retour en France, Jongkind trouve son propre style (vers 1860). Il passe du temps en Normandie où il privilégie l’observation directe pour réaliser des esquisses à l’aquarelle, avant de peindre ces paysages et marines lumineuses en atelier. Dans les années 1870, il se retire à la campagne et fait de l'aquarelle son moyen d'expression essentiel. Sa touche légère, lumineuse et fragmentée fait de Jongkind un précurseur de l'impressionnisme.
Rob Mariouw Smit Pays-Bas
Réalisateur et producteur.
Rent Johan Bartold Jongkind using the form